Kinshasa - RD Congo : 18 dcembre 2017.

mercredi, 18 janvier 2017 11:01

OPINION. De l’ingratitude impardonnable envers les Maï-Maï du Nord Katanga

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Pour certaines raisons, les gens ont pris une mauvaise habitude de déformer l’histoire. Le mouvement de la décolonisation de la Rdc a commencé en 1960. Pour le Sud-Katanga, c’était la séparation, sous la houlette de la Conakat  qui menait ; tandis que le Nord-Katanga, la tendance était à l’unité de la République du Congo.

La Balubakat qui menait la lutte sans armures, contre la sécession lourdement armée, avait réussi à gagner cette guerre avec des bâtons seulement. Ces jeunes gens de la Balubakat avaient un cri magique, « Mema » en kiluba et, en kiswahili «mayi», «l’eau», en français.

Pierre Mulele s’organisa au Kwilu en 1964 et forma aussi un groupe de jeunes qui s’appelait Mulelistes. Ce groupe avait aussi son cri magique « Mulelemayi ».

Et pour combattre les Rwandais, les jeunes nationalistes se sont organisés en un mouvement dit « Maï-Maï », que ce soit au Kivu, au Maniema ou au Katanga, car « l’histoire se répète», dit-on. Aujourd’hui, on parle encore de Maï-Maï au Katanga. Ce mouvement s’organise au Nord du Katanga, mais jamais au Sud de cette province. Comme pendant la sécession du Sud-Katanga, les jeunes de cette partie ne se sont jamais engagés dans cette lutte de libération. Ces Maï-Maï avaient lutté contre l’agression de la République Démocratique du Congo par le Rwanda, le Burundi et l’Ouganda en 1998 ; contrairement à ce que l’on propage aujourd’hui. Jamais ces jeunes gens n’ont eu l’intention de lutter contre le pouvoir en place.     

A la fin de la guerre, les Maï-Maï avaient pris la retraite. Mais, c’est Kyungu Mutanga Gédéon qui défrayait la chronique. Quelle a été la conclusion de l’enquête sur l’évasion de la prison de Kasapa de ce seigneur de guerre ? Qui avait provoqué cette évasion ? A qui appartenait le véhicule qui l’attendait dehors ? Où est-ce qu’il a été amené ?

Depuis 1960, le Sud-Katanga n’a jamais connu ce genre de mouvements. Il sied de souligner que Gédéon n’a jamais été arrêté mais, il s’est au contraire rendu à la « Monusco ». Pour KyunguMutanga Gédéon, la guerre était terminée. Il en était de même pour BukandaBakoka et Chinja-Chinja.

Notons que ce dernier croupit à la prison de Makala à Kinshasa. Les gens ont continué à propager le mensonge que Gédéon était mort. C’est une frustration semblable à celle que la communauté internationale inflige à la Rdc. Le Rwanda qui n’a qu’un parti politique unique est traité comme pratiquant la démocratie, puisqu’il est leur pion en Afrique centrale, utilisé pour déstabiliser la Rdc. Après l’agression, le Rwanda avait reçu un cadeau de ses impérialistes. Il a été élu membre non permanent du Conseil de sécurité. Mouammar Kaddhafi n’eut-il pas raison de déchirer la copie de la Charte des Nations Unies en pleine séance de l’Assemblée générale ? Les jeunes Baluba sont des chairs à canon quand le pays est en guerre. En temps de paix, ils sont bons pour être jetés en prison comme du bois mort. En temps de guerre, ils sont flattés pour être enrôlés dans l’armée.  Qu’est-ce qu’on n’a pas vu ? Des gens se sont moqués de ces jeunes guerriers à qui on a remis un vélo contre un fusil ; au moment où les guerriers dU Kivu ont été honorés. Certains avaient des postes ministériels, d’autres étaient devenus généraux? etc. Quelle bêtise ? Trois ans de guerre contre un vélo de 50.000 Fc à 60.000 Fc.

La Monusco est à la base de tout cela. Qui ignore que le parc Upemba est dans le territoire de Mitwaba ? Ce parc regorge beaucoup de minerais, en l’occurrence : l’or, le mercure rouge, le diamant, le fer, etc. Des gens montent les enchères politiques pour chercher gracieusement les richesses sans aucune inquiétude. Raison pour laquelle la guerre de l’Est de la Rdc ne prendra pas fin si ces gens ne sont pas rentrés chez eux. L’Onu joue toujours le jeu de double face. Il suffit de lire le livre intitulé « Au-delà de l’humanitaire », pour s’en rendre compte. C’est injuste ça. C’est de la façon des lions et des léopards qui tuent et mangent des antilopes et autres animaux inoffensifs à leur gré.

Ils ne disent rien lorsque les jeunes Baluba défendent la nation comme auxiliaires de nos forces armées. Ils sont là qualifiés de patriotes. Quand il s’agit de se partager le gâteau après la guerre, certains nient leur dévouement à défendre le Katanga et les traitent de Maï-Maï du Nord-Katanga et non du Katanga. Quand ces survivants abandonnés par Moïse Tshombe dans sa fuite en Angola, relèvent leurs têtes, des incirconcis les appellent des indépendantistes katangais ! Et non les indépendantistes du Sud-Katanga.

Que vient alors faire le Nord dans ce genre de rébellion ? La faute incombe aux soi-disant ‘’politiques’’ qui n’ont aucune notion de devoirs et droits de l’homme. Il est demandé à la jeunesse Muluba de ne pas suivre aveuglément les flatteurs ; et aux politiques de plaider pour que ces jeunes soient dignement récompensés.

MMM

Lu 174 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  • Les artistes

  • 1
  • 2
  • 3
Prev Next
Les BIKORO Singers

Les BIKORO Singers

Initiée par papa Charles NGILA, dans le village de NGELO MONZOI, territoire de Bikoro, province de l... Lire la suite

Les Chérubins

Les Chérubins

Le Groupe de louange et d’adoration « Les chérubins » passe pour le plus instable de la Paroisse «... Lire la suite

Eclat du Ciel

Eclat du Ciel

C’est Pierre Corneille, poète français du XVI ème  siècle, qui a mis ces mots restés dès lors histor... Lire la suite

Les exilés de Sion

Les exilés de Sion

« Si leur histoire m’était contée… »Ce Groupe musical n’a été découvert du grand public qu’à travers... Lire la suite

Pasteur Willy Kyungu

Pasteur Willy Kyungu

Originaire de la Province du Katanga, en République Démocratique du Congo, le frère Willy Kyungu Kat... Lire la suite

Sœur Christine Kasongo Beyuna

Sœur Christine Kasongo Beyuna

La Servante du Seigneur «Chère Maman» - c’est ainsi que préfèrent l’appeler souvent ceux qui lui son... Lire la suite

La Gerbe Agitée (Fr David Kala…

Le groupe la gerbe agitée est résultat de la vision évangélique du frère DAVID KALALA BANZE de Lubum... Lire la suite

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Le groupe de musique chrétienne Dieu fait grâce est une création de la Sœur Mado Safi. Il existe dep... Lire la suite

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwamba)

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwam…

Le groupe Shalom  a été créé en 2008 par la sœur Nénette Mwamba. Son objectif est louer Dieu et évan... Lire la suite

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Le groupe SALEM de la sœur Mireille Mbayo a été créé en 2003 dans la ville de Kinshasa en République... Lire la suite

  • Contact

Pour tout renseignements

Téléphone : +243 994 702 797
    +243 825 985 355
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Adresse : Immeuble Virunga
    5eme Niveau
    Boulevard du 30 Juin
    Commune de la Gombe
    Kinshasa / RD Congo

 

Visiteurs

1837384
Aujourd'hui
Cette semaine
Ce mois
Tout
1151
11626
24879
1837384

Votre IP: 54.90.159.192
le 18/12/2017 , 20:42:46

Restez connecté(e)

Copyright © Nabii Samweli House 2017 - Tous droits réservés