Kinshasa - RD Congo : 22 aot 2017.

mercredi, 18 janvier 2017 10:59

ENQUETE. Des prélats envoyés pour la colonisation du Congo-Kinshasa

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La mort des Héros Nationaux Congolais et la commémoration de ces assassinats tragiques font toujours penser à l’indépendance de ce grand et beau pays, la République démocratique du Congo. Il en est question dans cette enquête qui révèle les réalités de l’implication de « l’Eglise » dans l’exploitation de noirs au lieu d’annoncer le vrai Evangile. Certainement le salut du Congo ne viendra jamais de cette Eglise.

Le colonialiste belge accepta de donner l’indépendance à sa colonie « le Congo-Belge » le 30 juin 1960. Certains Congolais voulaient l’indépendance totale, tandis que les occidentaux dans leur calcul, allaient octroyer l’indépendance politique tout court. Certes, il eut des désordres de tout genre au Congo, juste après les cérémonies de passation de pouvoir entre le colonialiste belge est le colonisé.

Raisons   

Premièrement, il faut étouffer le nouveau pouvoir sans moyens et sans expérience en vue de soustraire tous les documents coloniaux pouvant compromettre les bonnes relations entre deux pays appelés à traiter d’égal à égal.

Deuxièmement, les désordres meurtriers du Katanga étaient pour protéger les intérêts du gouvernement suédois qui était actionnaire majoritaire. Le Katanga qui était domaine privé du monarque belge, ce dernier devait à tout prix sauver les intérêts de ses oncles maternels car, Baudouin 1er,dont sa mère était Reine Elisabeth de nationalité suédoise, ne devait que sauver les intérêts des oncles. La Belgique savait que les troubles dont elle était responsable, aboutiraient par l’arbitrage de l’Onu, dirigée par le secrétaire général Dag Hammaschöld, de nationalité suédoise. Raison pour laquelle Dag Hammaschöld déploya les troupes suédoises de l’Onu au Katanga. C’est fut l’occasion aux colons du Katanga de déclarer la sécession katangaise. Notons en passant que l’Eglise Catholique n’était pas venue au Congo pour annoncer la Bonne Nouvelle du Christ, mais bien pour faire la politique du colonialiste belge en vue d’aliéner mentalement les Congolais.

Discours

« Voici le discours du roi Léopold II aux missionnaires Belges envoyés au Congo en 1883. « Révérends pères et chers compatriotes, la tâche qui vous est confiée à remplir est très délicate et devra être menée avec beaucoup de tact. Prêtres, vous allez certes pour évangélisation, mais cette évangélisation doit s’inspirer avant tout des intérêts de la Belgique et de l’Europe.  Le but principal de votre mission en Afrique n’est donc point d’apprendre aux nègres à connaître Dieu ; car ils le connaissent déjà ; ils parlent et se soumettent à un Mundi, un Mungu et Zakomba et que sais-je encore, ils savent que tuer, voler et coucher la femme d’autrui, calomnier et injurier est mauvais. Ayons donc le courage de l’avouer. Vous n’irez donc pas leur apprendre ce qu’ils savent déjà ; votre rôle essentiel est de faciliter la tâche aux administratifs et aux industriels. C’est donc dire que vous interpréterez l’évangile de façon qui sert à mieux protéger nos intérêts dans cette partie du monde. Pour ce faire, vous veillerez entre autre à désintéresser nos sauvages des richesses dont regorge leur sol et leur sous-sol, pour éviter qu’ils s’y intéressent, qu’ils nous fassent pas une concurrence meurtrière et rêvent un jour à nous déloger. Votre connaissance de l’évangile, nous permettra de trouver des textes recommandant aux fidèles d’aimer la pauvreté telle que les pauvres hériteront le Royaume des cieux. Par exemple : Heureux les pauvres car le royaume des cieux est à eux : il est difficile aux riches d’entrer au ciel. Vous ferez   tout que les nègres aient peur de s’enrichir pour mériter le ciel ».

Pour éviter qu’ils ne se révoltent de temps en temps, et que vous les fassiez craindre, vous devez recourir à la violence. Vous leur enseignerez de tout supporter même s’ils sont injuriés ou battus par nos compatriotes administratifs. Vous leur enseignerez que toute personne qui recourt à la vengeance n’est pas digne d’être fils de Dieu. Vous les inviterez à suivre l’exemple des saints qui ont tendu la deuxième joue sans recul ni insulte.

Vous devez les détacher et les faire mépriser tout ce qui leur procure le courage de nous affronter. Je fais allusion ici à leurs fétiches de guerre. Qu’ils ne prétendent point les abandonner et vous mettre tous à l’œuvre pour les faire disparaître. Votre action doit se porter essentiellement sur les jeunes afin qu’ils ne se révoltent pas. Si le commandement du père est conducteur à celui des parents, l’enfant devra apprendre à obéir à ce que lui recommande le missionnaire qui est le père de son âme. Insister particulièrement sur la soumission et l’obéissance. Eviter vos écoles. Apprenez aux élèves à écrire et non à raisonner. Insister particulièrement sur la soumission aveugle.

Cette vertu se pratique mieux quand il y a l’absence d’esprit critique. Apprenez à croire et non à raisonner. Enseignez-leur une doctrine dont vous ne mettrez pas vous-mêmes en pratique. S’ils vous demandent pourquoi vous vous comportez contrairement à ce que vous prêchez, répondez ‘’suivez ce que nous disons et non ce que nous faisons ». S’ils répliquent en vous faisant remarquer que c’est une foi morte’’. Fâchez-vous en répondant :’’Heureux ceux qui croient sans voir, ceux qui croient sans protester ; dites-leur que leurs statuettes sont l’œuvre de Satan, confisquez-les, elles doivent remplir des terriers des musés du Vatican. Faites oublier aux noirs leurs ancêtres qui ne les écouteront jamais. Ce sont là, chers compatriotes, les quelques-uns des principes que vous appliquerez. Vous en trouverez beaucoup d’autres dans les livres qui vous seront remis à la fin de cette séance.

Evangélisez les nègres à la mode des Africains, qu’ils restent toujours soumis aux colonialistes blancs. Qu’ils ne se révoltent jamais contre les injustices que ceux-ci leurs font subir. Faites-leur méditer chaque jour « Heureux ceux qui pleurent car le royaume des cieux est à eux ». Convertissez toujours les noirs au moyen de la chicote. Gardez leurs femmes à la soumission pendant neuf mois afin qu’elles travaillent gratuitement pour vous. Exigez ensuite qu’ils vous offrent en signe de reconnaissance des chèvres, poules, œufs, chaque fois que vous visiterez leurs villages. Faites tout pour que les noirs ne deviennent jamais riches afin d’entrer au ciel.

Faites leur payer une taxe chaque semaine à la messe de dimanche. Utilisez ensuite cet argent prétendument destiné aux pauvres, transférez ainsi vos missions à des centres commerciaux florissants. Instituez pour eux un système de confession qui fera de vous de bons détectives pour démentir tout noir qui a une prise de conscience envers des autorités investies du pouvoir des décisions ».

Constat

Non loin de nous, un sujet blanc a dit à un Congolais que, les nègres qu’ils avaient développés sont en train de les injurier. Il est décidé maintenant de tout faire pour que le nègre rentre dans son état primitif. C’est pourquoi l’enseignement n’est pas stable et ne répond pas aux attentes de la communauté. Toutes les réformes qu’on impose dans l’enseignement ne sont pas utiles. Les blancs sont en train d’appliquer leurs méthodes, afin que le noir échoue en tout.

Certaines leçons et certains cours sans utilité, sont imposés dans les écoles et aux universités africaines. Les responsables doivent éviter de tout copier. Vous devez ouvrir l’œil et créer l’esprit de créativité et de critique.

Le Grdn

Lu 155 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  • Les artistes

  • 1
  • 2
  • 3
Prev Next
Les BIKORO Singers

Les BIKORO Singers

Initiée par papa Charles NGILA, dans le village de NGELO MONZOI, territoire de Bikoro, province de l... Lire la suite

Les Chérubins

Les Chérubins

Le Groupe de louange et d’adoration « Les chérubins » passe pour le plus instable de la Paroisse «... Lire la suite

Eclat du Ciel

Eclat du Ciel

C’est Pierre Corneille, poète français du XVI ème  siècle, qui a mis ces mots restés dès lors histor... Lire la suite

Les exilés de Sion

Les exilés de Sion

« Si leur histoire m’était contée… »Ce Groupe musical n’a été découvert du grand public qu’à travers... Lire la suite

Pasteur Willy Kyungu

Pasteur Willy Kyungu

Originaire de la Province du Katanga, en République Démocratique du Congo, le frère Willy Kyungu Kat... Lire la suite

Sœur Christine Kasongo Beyuna

Sœur Christine Kasongo Beyuna

La Servante du Seigneur «Chère Maman» - c’est ainsi que préfèrent l’appeler souvent ceux qui lui son... Lire la suite

La Gerbe Agitée (Fr David Kala…

Le groupe la gerbe agitée est résultat de la vision évangélique du frère DAVID KALALA BANZE de Lubum... Lire la suite

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Le groupe de musique chrétienne Dieu fait grâce est une création de la Sœur Mado Safi. Il existe dep... Lire la suite

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwamba)

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwam…

Le groupe Shalom  a été créé en 2008 par la sœur Nénette Mwamba. Son objectif est louer Dieu et évan... Lire la suite

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Le groupe SALEM de la sœur Mireille Mbayo a été créé en 2003 dans la ville de Kinshasa en République... Lire la suite

  • Contact

Pour tout renseignements

Téléphone : +243 994 702 797
    +243 825 984 121
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Adresse : Immeuble Virunga
    5eme Niveau
    Boulevard du 30 Juin
    Commune de la Gombe
    Kinshasa / RD Congo

 

Visiteurs

1684070
Aujourd'hui
Cette semaine
Ce mois
Tout
1515
2623
28954
1684070

Votre IP: 54.81.46.194
le 22/08/2017 , 22:41:47

Restez connecté(e)

Copyright © Nabii Samweli House 2017 - Tous droits réservés