Kinshasa - RD Congo : 24 avril 2017.

mardi, 14 février 2017 10:02

SANTE. Alerte aux consommateurs des boissons énergisantes

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Rares sont ceux qui, parmi les consommateurs de ce genre de boissons, sucrées, aigres, sont en mesure de se rendre compte des effets nocifs qui peuvent découler de la prise régulière de tous ces liquides. L’organisme humain sait-il supporter les chocs dus aux réactions chimiques diverses ? C’est au tour de cette question que repose la préoccupation de votre rédaction. D’où, s’est inscrite cette enquête que voici.

Partant du constat, 15 sur 100 adultes et adolescents s’affolent à consommer ces produits. Pourquoi ? Chaque consommateur ou client, fréquentant les points de vente, détient ses raisons personnelles. C’est entre autres l’avis qu’a voulu partager un anonyme : « J’en prends personnellement ça, parce que ça me soulage. C’est en quelque sorte un stimulant ». Et pour ce qui est des conséquences fâcheuses ?  « Bien sûr, mais, ces boissons-là sont des stimulants pour les besoins naturels de l’individu. Il y en a qui en prennent pour stimuler les appétits sexuels, la vigueur physique ».

Tout compte fait, la consommation des boissons énergisantes répond à plusieurs nécessités psychologiques et physiologiques. Et tout individu pourra les énumérer. Ceci étant, madame, Nicole, a quant à elle, relevé que : « les gens en consomment mais, ça provoque des problèmes cardiaques. » Ce n’est pas loin de ce que pratiquent les fumeurs. Qui, contre toutes les instructions données par l’Oms, se complaisent de fumer. Cherchant, selon eux, une sensation de plaisir même si c’est au détriment du corps physique.

En tout cas, ces boissons-là aux noms bizarres : dragon, kung-fu, sont prisées par tous.  Cerise sur le gâteau, ceux qui ont dit haro à la bière alcoolisée, apprécient ces boissons par nostalgie ! Quoique dénué d’alcool nocif à la santé du foie. On pourra dire que les avis et considérations sont partagés. Par ailleurs, il y a la catégorie de consommateurs qui, pour des raisons des stresses et des fatigues intellectuelles voire physiques, ont de la préférence pour ces substances chimiques.

A première vue, on ne sait pas se rendre compte des méfaits surtout quand ça nous procure du faux plaisir sensuel. Et à la longue, c’est le corps qui aura certainement à payer les frais. Comment ?

Tout excès nuit ! Du reste, des mesures devraient être prises à ce sujet par les décideurs. Qu’est-ce que les services de la quarantaine et autres attendent pour sanctionner cette vente-là ?   

Inspirons-nous ici des attributions de l’Office congolais de contrôle, sans les fouler aux pieds.

De ce qui précède, docteur Alain-Duhamel Kabongo a tranché par des troublantes révélations sur les conséquences de la consommation des « boissons énergisantes. » Heureux celui ou ceux qui lèveront le voile sur le mystère qui recouvre cette affaire. « Ndlr »

Au docteur Alain-Duhamel Kabongo de crever l’abcès : « Ca donne la force et ça permet de retrouver la vigueur physique. C’est vrai. Mais, le grand problème est que beaucoup de personnes ignorent ce qu’il en est, de la composition chimique de ces boissons-là. Et quels sont les éléments qui font que ça revigore ? De la composition chimique, nous avons la caféine et le sucre. Que dire de la canette. Fort, malheureusement que les gens n’ont pas le temps de lire avant tout usage du produit. Hélas, l’information fait défaut ! De la particularité ou la teneur en ces deux éléments précités : la caféine suscite l’éveil tandis que le sucre donne la force quand on éprouve de la fatigue. Ca assure la forme et l’éveil à la fois. Donc, le grand problème qu’il y a, c’est par rapport à la composition chimique de ces boissons.  Et on se retrouve alors que la majorité des consommateurs ne tiennent pas compte de l’équivalence en sucre, car il y en a assez. C’est l’inverse des autres boissons sucrées. Et en conséquence, en moyenne, la concentration du sucre équivaut à la prise de 8 bouteilles de Coca-Cola, par exemple. Par conséquent, il y a une atteinte d’amibiases due à la duplication ou la multiplication des amibes accompagnées de perturbations digestives. Avec à la clé, une émission des selles sanguinolentes. C’est ainsi que chez la majorité des consommateurs de ces produits chimiques, il y a perte de contrôle, troubles de transits intestinaux par rapport à la concentration en sucre. »

« De la composition toujours de dragon et kung-fu, la caféine contient un comprimé de cafenol plus d’aspirine. Et un flacon de D ou K vaut 11comprimés de caféines sans aspirine.

Dans la cafenol, il y a de l’aspirine « Acide Acétyl Salicylique ». La prise journalière prescrite pour l’aspirine est de 4 comprimés. En moyenne ! Ce produit-là, a comme teneur 11comprimés de cafénol sans aspirine. Soit donc, 20 à 31 flacons. Ceci étant, rien que deux flacons ou cannettes valent 21 comprimés de cafenol sans aspirine voire 22 comprimés. Parce que de deux à trois comprimés de cafénol sans aspirine. Un flacon de draguons nous donnent 11 comprimés et deux flacons = 22 comprimés ! Logiquement, ou normalement, la cure journalière est de deux fois deux comprimés, ce qui fait 4 comprimés par jour, soit matin et soir.  Ici, on est à 11 comprimés fois 2 = 22 comprimés pour une seule journée. N’est-ce-pas aller au-delà des normes ?  C’est pourquoi… il y a lieu de relever à un excès de caféine.

Et lorsqu’on ne prend pas la boisson, D ou K, eh bien, il y aura des troubles de vigilance à l’instar d’un somnambule. »

Chers lecteurs, l’accroc à ces boissons, sans mauvaise publicité à ces produits-là, semble aux conséquences vraiment incalculables. On n’est pas hors danger. L’intoxication est à portée.

Patrick TSHIBANG TAMBUY 

Lu 46 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  • Les artistes

  • 1
  • 2
  • 3
Prev Next
Les BIKORO Singers

Les BIKORO Singers

Initiée par papa Charles NGILA, dans le village de NGELO MONZOI, territoire de Bikoro, province de l... Lire la suite

Les Chérubins

Les Chérubins

Le Groupe de louange et d’adoration « Les chérubins » passe pour le plus instable de la Paroisse «... Lire la suite

Eclat du Ciel

Eclat du Ciel

C’est Pierre Corneille, poète français du XVI ème  siècle, qui a mis ces mots restés dès lors histor... Lire la suite

Les exilés de Sion

Les exilés de Sion

« Si leur histoire m’était contée… »Ce Groupe musical n’a été découvert du grand public qu’à travers... Lire la suite

Pasteur Willy Kyungu

Pasteur Willy Kyungu

Originaire de la Province du Katanga, en République Démocratique du Congo, le frère Willy Kyungu Kat... Lire la suite

Sœur Christine Kasongo Beyuna

Sœur Christine Kasongo Beyuna

La Servante du Seigneur «Chère Maman» - c’est ainsi que préfèrent l’appeler souvent ceux qui lui son... Lire la suite

La Gerbe Agitée (Fr David Kala…

Le groupe la gerbe agitée est résultat de la vision évangélique du frère DAVID KALALA BANZE de Lubum... Lire la suite

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Le groupe de musique chrétienne Dieu fait grâce est une création de la Sœur Mado Safi. Il existe dep... Lire la suite

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwamba)

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwam…

Le groupe Shalom  a été créé en 2008 par la sœur Nénette Mwamba. Son objectif est louer Dieu et évan... Lire la suite

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Le groupe SALEM de la sœur Mireille Mbayo a été créé en 2003 dans la ville de Kinshasa en République... Lire la suite

  • Contact

Pour tout renseignements

Téléphone : +243 994 702 797
    +243 825 984 121
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Adresse : Immeuble Virunga
    5eme Niveau
    Boulevard du 30 Juin
    Commune de la Gombe
    Kinshasa / RD Congo

 

Visiteurs

1511602
Aujourd'hui
Cette semaine
Ce mois
Tout
927
7836
24336
1511602

Votre IP: 54.145.81.105
le 24/04/2017 , 19:09:40

Restez connecté(e)

Copyright © Nabii Samweli House 2017 - Tous droits réservés