Kinshasa - RD Congo : 18 dcembre 2017.

mardi, 14 février 2017 10:28

45.000 FC POUR UN SAC DE 25 KILOS DE FARINE DE MAÏS.Une hausse exagérée de prix pour cette denrée de base du Lushois

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Pour d’aucuns, cette hausse vertigineuse du prix de la farine de maïs est politique. Personne ne comprend finalement de qui se moquent les spéculateurs pour se livrer à une augmentation aussi brusque et trop exagérée du prix de farine. Pour les observateurs, c’est vraiment inacceptable qu’en espace de quelques semaines seulement, alors que ce même sac pour mêmes quantité, qualité et produit, le prix se négociait entre 16.000 et 18.000 francs ; et que tout d’un coup ça se vende au triple. Les pauvres habitants de Lubumbashi et de ses environs, longtemps habitués à ce genre de vilains jeux, n’en reviennent absolument pas.

C’est du jamais vu, une telle hausse exagérée de prix qui frise l’asphyxie des consommateurs de cette denrée alimentaire. La farine de maïs constitue l’aliment de base pour plus de 99,9 pourcent de la population habitant la ville de Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga. La farine de maïs est passée pour le spectre de spéculation, pour ne pas dire d’intimidation, pour les uns. Pour les gagne-petit, c’est un objet de sérieuses inquiétudes, que de voir un sac de farine de maïs caracoler à 45.000 francs. Cela survient dans un contexte de folles conjonctures économiques aggravées par l’effritement du pouvoir d’achat de la population en grande partie constituée de chômeurs.

D’autres facteurs défavorables sont l’insécurité, le banditisme et le foisonnement de jeunes délinquants. Il faut se faire à l’esprit que lorsque de pauvres habitants de la ville de Lubumbashi se débattent pour se trouver de quoi mettre sous la dent pendant la journée, la nuit tombée des inconnus surgissent pour forcer les maisons en menaçant à mort les occupants qu’ils dévalisent outrageusement.

Au sujet de l’insécurité, le commissaire provincial de la police du Haut-Katanga, le général Jean-Bosco Galenga, a dernièrement été en réunion avec ses services pour tenter d’endiguer le fléau du banditisme qui prend de plus de l’ampleur, en appelant aussi la population à collaborer à l’action en dénonçant les personnes suspectes auprès de l’autorité.

Il fallait peut-être souhaiter le moindre des maux qu’est la hausse du prix de la farine de maïs, que de se voir encore ajouter des bandits à main armée dans un environnement pollué par l’insécurité.

Quant à la montée du prix de farine, ce n’est pas un événement en soi. C’est un cycle auquel les Haut-Katangais en général et les Lushois, en particulier, ont fait beau de s’habituer. Ca donne de la matière pour assagir nos autorités. Que d’encre et de salive a-t-on fait couler pour décrier cette dépendance aliénante en produit stratégique comme le maïs, dont les Lushois se font dicter la loi par la Zambie ? Tantôt, on parle de la Zambie qui interdit la sortie ou l’exportation de sa farine de maïs vers le Haut-Katanga (il faut préciser, car on ne parlera pas de la Rdc, même si parfois ladite farine parvient jusqu’à Mbuji-Mayi). Tantôt on parle des tracasseries dans la frontière entre la Zambie et la Rdc, si bien que les trafiquants aux abois en profiteraient pour retenir cet or blanc pour spéculer. Conséquence, c’est la population de gagne-petit qui en pâtit. Quoi qu’il en soit, des raisons qui peuvent être évoquées pour justifier la dernière surenchère en date sur la farine de maïs à Lubumbashi, la vraie et plausible raison c’est le manque de politique agricole dans le chef de nos administratifs. Il faut au’on leur rappelle une fois davantage à ne pas rester distrait. Il faut cultiver pour chasser la famine chez nous, et ainsi défier ou enlever l’humiliation des Lushois par leurs voisins zambiens.

Et si le Seigneur Dieu venait à vous poser la question : « Haut-Katangais, et vous Lushois, à quoi ont servi ces cuivre, cobalt, or…dont j’ai ensemencé le sous-sol sur lequel je vous ai établis ? Etes-vous si incapables à vous en servir pour chasser la famine ? Que répondriez-vous « ?

Dites-mois…Que répondriez-vous ?

LND

Lu 204 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  • Les artistes

  • 1
  • 2
  • 3
Prev Next
Les BIKORO Singers

Les BIKORO Singers

Initiée par papa Charles NGILA, dans le village de NGELO MONZOI, territoire de Bikoro, province de l... Lire la suite

Les Chérubins

Les Chérubins

Le Groupe de louange et d’adoration « Les chérubins » passe pour le plus instable de la Paroisse «... Lire la suite

Eclat du Ciel

Eclat du Ciel

C’est Pierre Corneille, poète français du XVI ème  siècle, qui a mis ces mots restés dès lors histor... Lire la suite

Les exilés de Sion

Les exilés de Sion

« Si leur histoire m’était contée… »Ce Groupe musical n’a été découvert du grand public qu’à travers... Lire la suite

Pasteur Willy Kyungu

Pasteur Willy Kyungu

Originaire de la Province du Katanga, en République Démocratique du Congo, le frère Willy Kyungu Kat... Lire la suite

Sœur Christine Kasongo Beyuna

Sœur Christine Kasongo Beyuna

La Servante du Seigneur «Chère Maman» - c’est ainsi que préfèrent l’appeler souvent ceux qui lui son... Lire la suite

La Gerbe Agitée (Fr David Kala…

Le groupe la gerbe agitée est résultat de la vision évangélique du frère DAVID KALALA BANZE de Lubum... Lire la suite

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Le groupe de musique chrétienne Dieu fait grâce est une création de la Sœur Mado Safi. Il existe dep... Lire la suite

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwamba)

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwam…

Le groupe Shalom  a été créé en 2008 par la sœur Nénette Mwamba. Son objectif est louer Dieu et évan... Lire la suite

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Le groupe SALEM de la sœur Mireille Mbayo a été créé en 2003 dans la ville de Kinshasa en République... Lire la suite

  • Contact

Pour tout renseignements

Téléphone : +243 994 702 797
    +243 825 985 355
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Adresse : Immeuble Virunga
    5eme Niveau
    Boulevard du 30 Juin
    Commune de la Gombe
    Kinshasa / RD Congo

 

Visiteurs

1837358
Aujourd'hui
Cette semaine
Ce mois
Tout
1125
11600
24853
1837358

Votre IP: 54.90.159.192
le 18/12/2017 , 20:41:59

Restez connecté(e)

Copyright © Nabii Samweli House 2017 - Tous droits réservés