Kinshasa - RD Congo : 24 avril 2017.

mardi, 14 février 2017 10:39

Dieudonné Mwelwa Nsambi communie avec les forces vives

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

C’est dans une salle bondée du monde, venu pour entendre le président du parlement provincial du Haut-Katanga, l’honorable Dieudonné Mwelwa Nsambi. Evénement ou non-événement ? En tout cas, il s’en faut. Car, la foule qui a pris d’assaut s’est immobilisée au tour de l’hémicycle, donc, à l’extérieur. Arrêtons –nous là pour les décors.

Mais, la rencontre a eu   lieu vers 14 heures 55, entre le président du parlement provincial et les différentes couches sociales constituées de jeunes et des mamans. Voilà la catégorie qui a rehaussé de sa présence, ce meeting circonscrit dans le cadre des activités parlementaires.

A cette occasion, le maire de la ville a eu l’insigne tâche de présenter l’orateur de circonstance à ses administrés, Lushoises et Lushois. Et c’est en swahili que le maire de Lubumbashi a convié ses interlocuteurs à suivre l’adresse de l’honorable député précité. A cet égard, prenant la parole, l’orateur rendu un hommage digne de son rang au docteur Etienne Tshisekedi wa Mulumba ; feu l’ancien premier ministre congolais et président de l’Udps, un grand parti politique du pays a-t-il dit.

En outre, il a été question de retracer l’histoire politique de la Rdc avec la tragédie des années 2003 de partage du pouvoir par la mise de la formule 1+4.Une exclusivité congolaise, et nulle part au monde.

A ce propos, il a exprimé ses hommages les plus déférents au chef de l’Etat congolais, garant de la paix et de la sécurité. Lui qui a accepté de partager le pouvoir avec le 4 vice-présidents. Et cette période sera suivie par la série d’élections : celles de 2006-2011. Malheureusement, a-t-il souligné, truffées de troubles et de bain de sang. A cause de la contestation des résultats des urnes. Et les personnes arrêtées sont, à l’en croire, en détention.

Dans cette optique, la question au centre des débats, c’est la pacification du climat politique en ce sens que plus jamais qu’on ne revienne plus à des soulèvements de ce genre-là. D’où, il s’avère cette fois-ci, de l’apaisement des esprits. C’est en vertu de quoi les acteurs politiques congolais sont conviés au dialogue en vue de converger les vues.

A ce sujet, le premier dialogue, celui de la cité de l’Union Africaine, a escompté la nomination du premier ministre, Samy Badibanga Ntita. Tandis qu’une fange d’acteurs politiques s’en est écartée d’eux-mêmes. Il s’agit de l’accord du 18 octobre 2016. Et lequel sera adjoint à celui du 31 décembre2016 au centre interdiocésain de Kinshasa, sous l’égide de la Cenco.

Donc, dialogue bis celui-ci, semble, a-t-il dit, du contexte étant la préparation des élections prévues en décembre 2017. Ces élections ont pour préalable, la révision du fichier électoral. C’est pourquoi il a sensibilisé les forces vives à participer aux opérations d’enrôlement des électeurs. Une invitation spéciale a été lancée aux responsables des partis politiques et à ceux des associations socioculturelles.

Sur ce, le président du parlement du Haut-Katanga, Dieudonné Mwelwa Nsambi, a attiré l’attention de tous sur le volet sécuritaire, surtout le climat qui prévaut dans cette « Etd », interpellant les habitants. Ainsi, il a demandé à la jeunesse de cultiver les vertus morales en abandonnant ou bannissant la toxicomanie et l’alcoolisme, freins au développement du pays.

Pour ce qui concerne la paix et la sécurité, chaque citoyen et citoyenne doit y contribuer en dénonçant les suspects. A dit l’honorable président du parlement provincial.

Enfin, il a prié la jeunesse de se prendre charge, en se rendant utile à la société ; pas en rééditant les actions immorales et inciviques perpétrées à Kasumbalessa, Matshipisha et au quartier Kisanga, où les jeunes sont allés piller et détruire un hôpital, les centres protégés par les institutions internationales.

Pour enfoncer le clou, il a éveillé la conscience des femmes, des mamans en général, au regard de leur rôle majeur. Elles qui, a relevé Dieudonné Mwelwa Nsambi, ont reçu une mission auprès de l’Eternel, comme Esther, de changer les choses.  

Par rapport aux murmures de ses interlocuteurs quant à la hausse vertigineuse des prix de la farine de maïs, il a souligné que la solution est déjà envisageable.

Que dire, dès lors, de cette adresse du président du parlement provincial ?  Que la Rdc est réellement un pays démocratique, car la population s’est exprimée librement dans la salle de l’hémicycle du bâtiment du 30 Juin de Lubumbashi. C’était, nous le rappelons, en date du mardi 7 février 2017.

Patrick TSHIBANG

Lu 47 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  • Les artistes

  • 1
  • 2
  • 3
Prev Next
Les BIKORO Singers

Les BIKORO Singers

Initiée par papa Charles NGILA, dans le village de NGELO MONZOI, territoire de Bikoro, province de l... Lire la suite

Les Chérubins

Les Chérubins

Le Groupe de louange et d’adoration « Les chérubins » passe pour le plus instable de la Paroisse «... Lire la suite

Eclat du Ciel

Eclat du Ciel

C’est Pierre Corneille, poète français du XVI ème  siècle, qui a mis ces mots restés dès lors histor... Lire la suite

Les exilés de Sion

Les exilés de Sion

« Si leur histoire m’était contée… »Ce Groupe musical n’a été découvert du grand public qu’à travers... Lire la suite

Pasteur Willy Kyungu

Pasteur Willy Kyungu

Originaire de la Province du Katanga, en République Démocratique du Congo, le frère Willy Kyungu Kat... Lire la suite

Sœur Christine Kasongo Beyuna

Sœur Christine Kasongo Beyuna

La Servante du Seigneur «Chère Maman» - c’est ainsi que préfèrent l’appeler souvent ceux qui lui son... Lire la suite

La Gerbe Agitée (Fr David Kala…

Le groupe la gerbe agitée est résultat de la vision évangélique du frère DAVID KALALA BANZE de Lubum... Lire la suite

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Le groupe de musique chrétienne Dieu fait grâce est une création de la Sœur Mado Safi. Il existe dep... Lire la suite

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwamba)

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwam…

Le groupe Shalom  a été créé en 2008 par la sœur Nénette Mwamba. Son objectif est louer Dieu et évan... Lire la suite

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Le groupe SALEM de la sœur Mireille Mbayo a été créé en 2003 dans la ville de Kinshasa en République... Lire la suite

  • Contact

Pour tout renseignements

Téléphone : +243 994 702 797
    +243 825 984 121
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Adresse : Immeuble Virunga
    5eme Niveau
    Boulevard du 30 Juin
    Commune de la Gombe
    Kinshasa / RD Congo

 

Visiteurs

1511542
Aujourd'hui
Cette semaine
Ce mois
Tout
867
7776
24276
1511542

Votre IP: 54.145.81.105
le 24/04/2017 , 19:01:21

Restez connecté(e)

Copyright © Nabii Samweli House 2017 - Tous droits réservés