Kinshasa - RD Congo : 16 aot 2017.

mardi, 14 février 2017 10:40

EDITORIAL. Elections en 2017, ce n'est pas très évident

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le chemin menant aux élections prévues à fin décembre 2017 est encore jonché d'écueils. Chaque jour qui passe voit d'autres obstacles venir ralentir cet élan de détermination des Congolais d'aller aux urnes pour renouveler le mandat de la représentation nationale, provinciale, locale et élire le président de la République. A ces écueils est venue s'ajouter la disparition du président de l'Union pour la démocratie et le progrès social, Udps ; mort survenue le 1er février dernier à Bruxelles.

Alors que l'illustre disparu et président du comité du suivi de l'accord du 31 décembre quittait la Rdc pour la Belgique où l'a surpris la mort, la question de la désignation du candidat premier ministre, à nommer par le Chef de l'Etat, était restée pendante. Cela dans le cadre de la poursuite, par la Conférence épiscopale nationale du Congo, Cenco, des négociations directes, notamment en leur point crucial qualifié d'arrangement particulier.

Ce fameux arrangement particulier s'articule autour de la désignation du candidat à la primature, prérogative échue au Rassemblement, et particulièrement à l'Udps, selon l'accord issu de ce dialogue du Centre interdiocésain. Mais à ce sujet, les violons entre les délégués de la Majorité et ceux de l'Opposition sont loin de s'accorder. L'Udps veut proposer un candidat, au lieu de 3 ou 5, comme l'exigent les délégués de la majorité qui, selon eux, plus d'un candidat permettrait au Président de la République, Joseph Kabila Kabange, d'user de son pouvoir discrétionnaire pour nommer celui qu'il estimerait réunir le profil ou le contour requis. Cette question divise les deux camps qui restent campés chacun sur leur position respective.

Entretemps, ce malheur ayant frappé le pays et particulièrement l'Udps, s'agissant de la mort de son leader, Etienne Tshisekedi, vient s'ajouter aux écueils, en ce sens que le jour (date) de son inhumation demeure hypothétique. La semaine dernière, les médias, se basant sur on ne sait quelle source, ont fait état du rapatriement du corps du disparu en weekend. Ce qui n'a pas été. Le défunt sera-t-il inhumé à Bruxelles, à Kinshasa ou dans un tout autre site ? Rien de précis. Surtout au regard de quelques préalables avancés par la famille politique du défunt lider maximo à son enterrement. Parmi ces préalables se listent l'érection d'un mausolée du défunt sur une place publique de Kinshasa (contrairement à la proposition du Gouvernement de l'enterrer à la nécropole "Entre ciel et terre", dans la commune de la Nsele), et la démission du cabinet Samy Badibanga.

Les dialogueurs du Centre interdiocésain, pour ce qui les concerne, se sont rencontrés le jeudi dernier. Ils se sont convenus de reprendre les travaux après l'enterrement du feu président de l'Udps. Quand ? La question reste posée.

De son côté, le Gouvernement en place semble ne pas s'accorder à ces desiderata de l'Opposition consistant à l'éponger au terme seulement de quelques matins. Il semble que Samy Badibanga en appellerait à l'arbitrage de la Cour constitutionnelle. Car il verrait mal qu'il puisse être évincé avec son équipe par une décision émanant d'une institution non étatique, et de surcroît religieuse, en l'occurrence la Cenco.

Comme on peut le constater, la perspective d'une organisation des élections au cours de cette année, dans un contexte maculé de plusieurs écueils, tient du surréalisme. Cette perspective s'éloigne de plus en plus maintenant que le Rassemblement conditionne l'inhumation de son président à la démission du gouvernement en place, et la réception du corps du défunt par un nouvel Exécutif national dirigé par un premier ministre issu de l'Udps.

Voilà comment la perspective des élections pour cette année s'éloigne de plus en plus, même si l'enrôlement des électeurs a atteint sa vitesse de croisière, avec à la clé, 12 millions d'enrôlés déjà dans la gibecière de la Ceni. Le prix à payer, pour voir les élections se tenir, exige des acteurs politiques à dissiper les questions qui les divisent en privilégiant l'intérêt général. Et les élections se tiendraient demain. Oui, demain…je vous assure.

MWAMBA KALENGA

Lu 106 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  • Les artistes

  • 1
  • 2
  • 3
Prev Next
Les BIKORO Singers

Les BIKORO Singers

Initiée par papa Charles NGILA, dans le village de NGELO MONZOI, territoire de Bikoro, province de l... Lire la suite

Les Chérubins

Les Chérubins

Le Groupe de louange et d’adoration « Les chérubins » passe pour le plus instable de la Paroisse «... Lire la suite

Eclat du Ciel

Eclat du Ciel

C’est Pierre Corneille, poète français du XVI ème  siècle, qui a mis ces mots restés dès lors histor... Lire la suite

Les exilés de Sion

Les exilés de Sion

« Si leur histoire m’était contée… »Ce Groupe musical n’a été découvert du grand public qu’à travers... Lire la suite

Pasteur Willy Kyungu

Pasteur Willy Kyungu

Originaire de la Province du Katanga, en République Démocratique du Congo, le frère Willy Kyungu Kat... Lire la suite

Sœur Christine Kasongo Beyuna

Sœur Christine Kasongo Beyuna

La Servante du Seigneur «Chère Maman» - c’est ainsi que préfèrent l’appeler souvent ceux qui lui son... Lire la suite

La Gerbe Agitée (Fr David Kala…

Le groupe la gerbe agitée est résultat de la vision évangélique du frère DAVID KALALA BANZE de Lubum... Lire la suite

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Le groupe de musique chrétienne Dieu fait grâce est une création de la Sœur Mado Safi. Il existe dep... Lire la suite

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwamba)

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwam…

Le groupe Shalom  a été créé en 2008 par la sœur Nénette Mwamba. Son objectif est louer Dieu et évan... Lire la suite

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Le groupe SALEM de la sœur Mireille Mbayo a été créé en 2003 dans la ville de Kinshasa en République... Lire la suite

  • Contact

Pour tout renseignements

Téléphone : +243 994 702 797
    +243 825 984 121
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Adresse : Immeuble Virunga
    5eme Niveau
    Boulevard du 30 Juin
    Commune de la Gombe
    Kinshasa / RD Congo

 

Visiteurs

1675318
Aujourd'hui
Cette semaine
Ce mois
Tout
113
3527
20202
1675318

Votre IP: 54.167.232.42
le 17/08/2017 , 01:57:51

Restez connecté(e)

Copyright © Nabii Samweli House 2017 - Tous droits réservés