Kinshasa - RD Congo : 24 avril 2017.

vendredi, 24 février 2017 09:35

Kinshasa : L’onction transforme les jeunes serviteurs en rebelles

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Actuellement, les jeunes responsables des églises étiquetés prophètes, Bergers, Evangélistes, Apôtres,… n’attendent pas la bénédiction de leurs pères spirituels pour ouvrir des églises. Evidement, cette attitude se révèle suite au vent de la rébellion qui anime ces jeunes serviteurs vis-à-vis de leurs pères spirituels.

En effet, une rébellion accompagnée de l’impolitesse a poussé de nombreux jeunes serviteurs à engager un bras de fer avec leurs pères spirituels, sous prétexte qu’ils sont remplis d’onction au-delà même de leurs pères spirituels, qui sont traités à leurs yeux comme des anciens dans la foi.

Ainsi, on croirait que ce sont des champignons qui poussent dans la ville de Kinshasa. Mais alors que ce sont des Eglises qui naissent au jour le jour par avec l’impulsion des jeunes, qui se rendent compte que le Saint-Esprit agit en eux au travers différents des dons spirituels dont les plus sollicités sont le donde guérison ainsi que de prophétie.

Notons que cette grâce qu’ils ont eue de la part de Dieu, les rendent orgueilleux et rebelles, jusqu’au point même de manipuler des membres d’église qui les suivent derrière comme des chiens, attendant bénéficier entre guillemets de leur onction.

Excès de zèle

Bien souvent, l’excès de zèle agite ces jeunes serviteurs, qui commencent leur aventure avec des histoires des prières dans les montagnes avec quelques fidèles qu’ils puisent de l’église, des visites auprès des membres afin de prier pour eux,… Ce qui est grave c’est que tout cela se fait sans l’approbation du pasteur.

De l’autre côté, il faut dire que, dès que dans l’assemblée, l’on constate qu’un frère est beaucoup utilisé par Dieu, avec des dons du Saint-Esprit, il est apprécié de tout le monde. Car on espère qu’au travers la prière de celui-ci, un miracle va se produire.  Et c’est toute la foule qui dira que ce frère a l’onction ou encore en lingala : «Aza n’eloko ya Nzambe».

De ce fait, ils sont sollicités par plusieurs pour enseigner pendant les cultes, les séminaires,... Et le manque de maîtrise ou d’humilité rend ces derniers rebelles vis-à-vis de leurs encadreurs, car ils savent que, étant entre les mains de leurs pères spirituels ou pas, ils vont voler sans leur appui.

Ces serviteurs argumentent toujours dans leurs propos ce qui suit : «Kuna bazo étouffer onction, ministère na ngai», comme pour dire que, de là où ils viennent, leurs pères spirituels ou les collaborateurs de ces derniers, étouffent leur onction.

Il faut notamment dire que leur départ se fait sous des disputes, des querelles, des dislocations au niveau de l’église, où ils sont accompagnés des membres fanatiques que ces jeunes encadraient en catimini.

Entre autre, dans la prédication de ceux qui se rebellent, il n’y a que des injures, et toutes les mauvaises qualifications de leurs églises mères, qui, entre parenthèses, n’ont pas voulu les voir évoluer dans leurs ministères. Ceux-ci sont, par contre, traiter d’occultiste.  

Onction

En parlant d’onction, soulignons qu’elle désigne le revêtement du Saint-Esprit, qui vient se répandre sur un être humain, afin de le qualifier pour la mission que Dieu lui a confiée. L’onction est une consécration au service du Seigneur. Pourtant, ce mot, qui apparaît seulement deux fois dans le Nouveau Testament aux versets 20 et 27 de 1 Jean Chapitre 2, signifie tout simplement Saint-Esprit. Lequel, depuis le jour de la Pentecôte en Actes 2, n’est plus réservé à quelques privilégiés seulement ou à un pasteur, mais répandu sans exception à tous ceux qui croient véritablement au Seigneur Jésus-Christ.

Ainsi, Romains 8 : 23  l’atteste : «Et ce n’est pas elle seulement; mais nous aussi, qui avons les prémices de l’Esprit, nous aussi nous soupirons en nous-mêmes, en attendant l’adoption, la rédemption de notre corps». Dans Essaie 11 : 2, il est encore dit : «L’Esprit de l’Eternel reposera sur lui : Esprit de sagesse et d’intelligence, Esprit de conseil et de force, Esprit de connaissance et de crainte de l’Eternel». Pour ce, chaque aspect de l’onction résout des problèmes, apporte des solutions, selon les situations dans lesquelles l’on se trouve.

Les paroles trompeuses

S’il y a un mot qui ressort généralement dans ces paroles trompeuses, c’est bel et bien le mot «Onction». Ce mot utilisé abusivement ou à tort et à travers, est devenu une arme fatale dont ces jeunes serviteurs rebelles se servent pour voler, escroquer, dominer sur leurs ouailles ou les intimider. En réalité, le mot «Onction» est devenu un argument marketing de ces serviteurs rebelles qui vont aujourd’hui de nombreuses victimes parmi les chrétiens.

Signalons que ces jeunes serviteurs rebelles encadrent même les membres d’autres églises en priant avec eux,… Et dès que la prière est exaucée, ils demandent aux membres de leur donner leur dîme, ou quand l’exaucement tarde, ils demandent que ces membres sèment de l’argent pour que la prière soit exaucée. 

Réactions

«En dehors de mon église habituelle, un jeune pasteur priait avec moi à la montagne de l’intendance pour que j’aie du travail. J’ai fait trois jours de jeûne et de prière. Après un court temps, j’ai eu du travail. Ce pasteur m’avait exigé de lui donner ma dîme chaque mois, car c’est par lui que j’avais eu ce travail. Je ne donnais pas la dîme là où je priais chaque dimanche. Et trois mois après, j’ai perdu ledit travail», a laissé entendre une dame. Un jeune kinois réagit : «Ces jeunes serviteurs rebelles, qui n’ont même pas eu la bénédiction de la part de leurs pères spirituels, sont ceux qui utilisent leurs grâces pour un «Sumbili kwanga», ce qui veut dire un gagne pain. Nombreux parmi eux sont ceux qui engrossent nos jeunes filles et font n’importe quoi (la magie,…) là où ils dirigent. Car ils savent qu’ils ne vont rendre compte à personne». Rappelons que la consécration par l’onction d’huile,  courante sous l’ancienne Alliance, ne se trouve pas dans la Nouvelle Alliance. Le Nouveau Testament mentionne l’huile uniquement en rapport avec la prière pour les malades.  D’après Jacques 5 : 14.

Mais à Kinshasa, devenir un serviteur ne demande plus une consécration au niveau de l’église d’où on sort. Juste avec le zèle de l’onction, on peut ouvrir une église. Sans avoir la bénédiction de l’église ainsi que du père spirituel.

Fanny Fiatu

Lu 33 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  • Les artistes

  • 1
  • 2
  • 3
Prev Next
Les BIKORO Singers

Les BIKORO Singers

Initiée par papa Charles NGILA, dans le village de NGELO MONZOI, territoire de Bikoro, province de l... Lire la suite

Les Chérubins

Les Chérubins

Le Groupe de louange et d’adoration « Les chérubins » passe pour le plus instable de la Paroisse «... Lire la suite

Eclat du Ciel

Eclat du Ciel

C’est Pierre Corneille, poète français du XVI ème  siècle, qui a mis ces mots restés dès lors histor... Lire la suite

Les exilés de Sion

Les exilés de Sion

« Si leur histoire m’était contée… »Ce Groupe musical n’a été découvert du grand public qu’à travers... Lire la suite

Pasteur Willy Kyungu

Pasteur Willy Kyungu

Originaire de la Province du Katanga, en République Démocratique du Congo, le frère Willy Kyungu Kat... Lire la suite

Sœur Christine Kasongo Beyuna

Sœur Christine Kasongo Beyuna

La Servante du Seigneur «Chère Maman» - c’est ainsi que préfèrent l’appeler souvent ceux qui lui son... Lire la suite

La Gerbe Agitée (Fr David Kala…

Le groupe la gerbe agitée est résultat de la vision évangélique du frère DAVID KALALA BANZE de Lubum... Lire la suite

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Le groupe de musique chrétienne Dieu fait grâce est une création de la Sœur Mado Safi. Il existe dep... Lire la suite

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwamba)

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwam…

Le groupe Shalom  a été créé en 2008 par la sœur Nénette Mwamba. Son objectif est louer Dieu et évan... Lire la suite

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Le groupe SALEM de la sœur Mireille Mbayo a été créé en 2003 dans la ville de Kinshasa en République... Lire la suite

  • Contact

Pour tout renseignements

Téléphone : +243 994 702 797
    +243 825 984 121
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Adresse : Immeuble Virunga
    5eme Niveau
    Boulevard du 30 Juin
    Commune de la Gombe
    Kinshasa / RD Congo

 

Visiteurs

1511584
Aujourd'hui
Cette semaine
Ce mois
Tout
909
7818
24318
1511584

Votre IP: 54.145.81.105
le 24/04/2017 , 19:07:38

Restez connecté(e)

Copyright © Nabii Samweli House 2017 - Tous droits réservés