Kinshasa - RD Congo : 24 avril 2017.

mercredi, 01 mars 2017 12:14

AU-DELA DU COMPROMIS ENTRE BANTOUS ET PYGMEES : S’assurer de l’activité des Ong et humanitaires dans la région

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les travaux sur la réconciliation entre les Bantous et les Pygmées, à Kalemie dans la province du Tanganyika, ont été clôturés le vendredi 24 février 2017. Convoqué à l’initiative du Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, ce forum sur la paix entre les deux peuples a réuni autour de la table des négociations outre les délégués de deux communautés belligérantes, les officiels parmi lesquels les députés et sénateurs élus du Tanganyika, sous la modération du vice-premier ministre en charge de l’intérieur, Emmanuel Ramazani Shadari, qu’accompagnaient quelques membres de l’Exécutif national. C’était en présence du gouverneur de province, Ngoy Kitangala, ainsi que de ses collègues du Haut-Lomami et Haut-Katanga, qui connaissent aussi quelques problèmes d’insécurité sociale. Occasion pour ces derniers de prodiguer de sages conseils aux anciens belligérants peu avant la clôture de ces travaux.

Trente-deux résolutions ont été adoptées à l’issue de ces pourparlers. Les participants à ce forum éclaté en ateliers ou commissions ont eu à travailler dur pour accoucher de ce compromis autour duquel les ex-communautés ennemies doivent désormais fumer le calumet de la paix.

L’on se rappellera que le conflit entre les Bantous et les Pygmées dure bientôt une décennie. Le différend qui les a opposés serait consécutif à la découverte d’un gisement d’or querellé dans la zone. Les deux peuples jadis liés par des rapports de respect mutuel devaient dès lors se vouer une hostilité qui les a amenés à s’affronter, d’abord de manière sournoise, avant d’en découdre par des attaques meurtrières visibles et réciproques des uns contre les autres. Ce long conflit a causé plus de 200 morts et plusieurs blessés, sans compter des milliers de déplacés qui, à ce jour, vivent loin de leur milieu naturel. L’on déplore l’incendie de plus de 300 maisons, tandis que 150 écoles ont été détruites. A l’issue desdits pourparlers, qui se sont terminés sur une note de satisfaction, des effets de guerre ont été incinérés de manière symbolique par le vice-premier ministre et président de la cérémonie. Il s’est agi notamment d’arcs et de flèches ayant servi aux attaques des uns contre les autres. Après cette cérémonie symbolique pleine de signification, les représentants des deux communautés ont été conviés à signer le pacte de non-agression. Pour clôturer cette session qui a duré trois jours, un arbre symbolisant la paix a été planté en guise de mémorial.

L’occasion était offerte au chef de l’Exécutif provincial du Tanganyika de se féliciter de l’aboutissement heureux dudit forum, en adressant un vibrant hommage au président de la République, artisan de la paix et grâce à l’initiative duquel ces négociations ont été rendues possibles. Aksanti Baba, watoto wako wanasikilizana ; wanakatala uuaji ; Merci papa, vos enfants viennent de s’entendre en enterrant la hache de guerre, s’est exprimé Richard Ngoy Kitangala.

Pour sa part, le vice-premier ministre en charge de l’intérieur a, sur un ton ferme, mis en garde contre quiconque tenterait de rallumer ce conflit. Tout est bien beau qu’au terme de ces négociations les parties au conflit parviennent à l’entérinement de ces résolutions en vue de vivre une nouvelle ère de paix et de concorde entre les deux communautés. Mais au-delà, le Gouvernement de la République devrait veiller au grain en faisant le suivi de l’accord obtenu et en veillant surtout sur le mouvement des Ong et de certains soi-disant humanitaires qui parfois oublient le rôle qui est le leur pour distiller des discours d’instrumentalisation des uns contre les autres. La paix demande la contribution et l’intégration de tout un chacun pour une attitude visant sa préservation.                    

LND

Lu 34 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  • Les artistes

  • 1
  • 2
  • 3
Prev Next
Les BIKORO Singers

Les BIKORO Singers

Initiée par papa Charles NGILA, dans le village de NGELO MONZOI, territoire de Bikoro, province de l... Lire la suite

Les Chérubins

Les Chérubins

Le Groupe de louange et d’adoration « Les chérubins » passe pour le plus instable de la Paroisse «... Lire la suite

Eclat du Ciel

Eclat du Ciel

C’est Pierre Corneille, poète français du XVI ème  siècle, qui a mis ces mots restés dès lors histor... Lire la suite

Les exilés de Sion

Les exilés de Sion

« Si leur histoire m’était contée… »Ce Groupe musical n’a été découvert du grand public qu’à travers... Lire la suite

Pasteur Willy Kyungu

Pasteur Willy Kyungu

Originaire de la Province du Katanga, en République Démocratique du Congo, le frère Willy Kyungu Kat... Lire la suite

Sœur Christine Kasongo Beyuna

Sœur Christine Kasongo Beyuna

La Servante du Seigneur «Chère Maman» - c’est ainsi que préfèrent l’appeler souvent ceux qui lui son... Lire la suite

La Gerbe Agitée (Fr David Kala…

Le groupe la gerbe agitée est résultat de la vision évangélique du frère DAVID KALALA BANZE de Lubum... Lire la suite

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Le groupe de musique chrétienne Dieu fait grâce est une création de la Sœur Mado Safi. Il existe dep... Lire la suite

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwamba)

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwam…

Le groupe Shalom  a été créé en 2008 par la sœur Nénette Mwamba. Son objectif est louer Dieu et évan... Lire la suite

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Le groupe SALEM de la sœur Mireille Mbayo a été créé en 2003 dans la ville de Kinshasa en République... Lire la suite

  • Contact

Pour tout renseignements

Téléphone : +243 994 702 797
    +243 825 984 121
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Adresse : Immeuble Virunga
    5eme Niveau
    Boulevard du 30 Juin
    Commune de la Gombe
    Kinshasa / RD Congo

 

Visiteurs

1511588
Aujourd'hui
Cette semaine
Ce mois
Tout
913
7822
24322
1511588

Votre IP: 54.145.81.105
le 24/04/2017 , 19:08:02

Restez connecté(e)

Copyright © Nabii Samweli House 2017 - Tous droits réservés