Kinshasa - RD Congo : 22 aot 2017.

jeudi, 08 juin 2017 08:31

RELIGION. Où est la place de l’adoration dans nos églises ?

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La liturgie chrétienne veut qu’il y ait une place importante pour l’adoration dans le culte parce que le Dieu souverain mérite d’être adoré. L’adoration, pour un chrétien, doit être un mode de vie : tel il mange tel il pense à Dieu et le vénère ; autrement Dieu n’aura pas sa place dans la vie de ce dernier qui voudra exalter Dieu du point de vue des sentiments, mais pas dans son for intérieur. L’adoration doit provenir du cœur, c’est la première attitude de l’homme qui se reconnaît créature devant son Créateur.

Qu’est-ce l’adoration ? C’est le fait d’avoir un amour ardent sur quelqu’un. Pour le chrétien, un acte de rendre un culte à son Dieu. C’est l’action d’adorer son être divin. C’est exalter la grandeur du Seigneur qui nous a fait (Ps 95, 1-6) et la toute-puissance du Sauveur qui nous libère du mal. C’est l’esprit qui se prosterne devant le « Roi de gloire » (Ps 24, 9-10).

Pourquoi adorer Dieu ? La réponse doit être simple : parce qu’il est Dieu et mérite l’adoration de ses créatures. C’est parce que Dieu recommande lui-même qu’il soit adoré : « Tu adoreras le Seigneur ton Dieu » (Deutéronome 6:13

L’adoration est l’acte premier dans la liturgie chrétienne. Adorer Dieu, c’est le reconnaître comme Dieu, comme le Créateur et le Sauveur, le Seigneur et le Maître de tout ce qui existe, l’Amour infini et miséricordieux.

Quand la louange prime

Dans nos cultes, c’est beaucoup plus la louange qui prime, et qui conduit à faire éclater des sentiments humains au rythme des chants ; c’est alors que les chrétiens dansent en mixant certains mouvements de danses profanes sous l’impulsion nostalgique. Souvent le cœur n’y est pas, parce qu’on pense aux œuvres notamment aux bénéfices reçus. C’est pour dire que sans œuvres enregistrées, pas de cœur pour Dieu le pourvoyeur ; c’est l’absence de la présence de Dieu.

Les cultes sont conduits plus vers la pensée d’avoir vécu ou de vouloir vivre des miracles ; c’est alors qu’on pense remercier le Seigneur. Le Seigneur dénonce souvent cette façon de faire et déclare  dans Esaïe 29 :13 « Quand ce peuple s’approche de moi, il m’honore de la bouche et des lèvres; mais son cœur est éloigné de moi, et la crainte qu’il a de moi n’est qu’un précepte de tradition humaine. ». Il n’y a pas d’adoration au véritable sens de mots dans nos églises lors des cultes. On pense que l’intimité avec Dieu est une affaire de programme et on passe beaucoup de temps à parler et à chanter. Est-ce réellement cela que le Père recherche ? La Bible dit : « Prends garde à ton pied, lorsque tu entres dans la maison de Dieu; approche-toi pour écouter, plutôt que pour offrir le sacrifice des insensés, car ils ne savent pas qu’ils font mal. » Les vrais adorateurs sont donc ceux qui ont compris l’importance vitale de la communion et

poursuivent sans cesse à devenir «un» avec le Seigneur. Ils ont compris que les désirs et délices de Dieu doivent devenir leur passion et leur priorité. Ce sont des passionnés de Dieu : faire sa volonté est devenu leur seul désir. Ainsi, l’adoration est vraiment la démarche première du croyant qui ouvre toute sa personne à Dieu créateur et rédempteur de l’homme. C’est véritablement reconnaître la présence agissante du Seigneur qui désire que tout homme puisse accomplir sa vocation : vivre dans une communion plénière avec Dieu.

Dieu cherche des vrais adorateurs ; il  s’intéresse donc à la source qui produit toutes les ressources de la vie : le cœur de l’homme. Les vrais adorateurs ont compris que l’adoration est plus qu’un moment du culte dominical; plus qu’un ensemble de paroles flatteuses accompagnées d’une musique douce. L’adoration pour eux est avant tout un état d’esprit. Parce que la communion avec Dieu se fait via notre esprit qui est le point de contact de l’humain avec le divin. L’homme ne peut pas entrer en communion avec Dieu sans qu’il ait l’esprit de Dieu en lui et qu’il soit conduit par ce même esprit.

Différence entre l’adoration et la louange

Adorer signifie se prosterner, se mettre contre terre pour se sentir rattacher à la personne de Dieu. Il est adoré pour ce qu’il est, pour sa beauté pour sa grandeur, pour sa puissance et sa majesté.Ladoration est un entretien d’amour que nous avons directement avec Dieu, tout notre être s’uni pour le magnifier.

L’adoration aborde des chants d’amour, de consécration, d’abandon, des chants personnels à Dieu. Dans l’adoration, nous allons chercher ce qui est au plus profond de notre cœur et nous le déversons devant Dieu.

L’adoration part d’un désir profond, ce n’est pas quelque chose que l’on fait parce qu ‘on le doit, mais on a envie de le faire par amour. Dans l’adoration ce qui doit ressortir le plus c’est notre cœur, car Dieu regarde au cœur, et non nos sentiments.

Louer signifie célébrer, proclamer, confesser, faire des déclarations. La louange fait référence plus aux œuvres de Dieu. Quelque chose que Dieu fait, par exemple quand nous lui disons : «Merci Seigneur d’avoir pourvu pour ceci ou cela ». La louange c’est lorsqu’on remercie Dieu pour ses actions dans nos vies.

Souvent dans nos églises nous employons le terme « adorer » par exemple durant un chant qui sera plus lent, plus doux et le terme « louer » durant un chant plutôt rythmer. Cependant, nous devons comprendre et faire une distinction entre un rythme musical et un vrai abandon à Dieu. Nous encourageons que nos cultes prennent aussi du temps pour adorer Dieu.

Ben

Lu 24 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  • Les artistes

  • 1
  • 2
  • 3
Prev Next
Les BIKORO Singers

Les BIKORO Singers

Initiée par papa Charles NGILA, dans le village de NGELO MONZOI, territoire de Bikoro, province de l... Lire la suite

Les Chérubins

Les Chérubins

Le Groupe de louange et d’adoration « Les chérubins » passe pour le plus instable de la Paroisse «... Lire la suite

Eclat du Ciel

Eclat du Ciel

C’est Pierre Corneille, poète français du XVI ème  siècle, qui a mis ces mots restés dès lors histor... Lire la suite

Les exilés de Sion

Les exilés de Sion

« Si leur histoire m’était contée… »Ce Groupe musical n’a été découvert du grand public qu’à travers... Lire la suite

Pasteur Willy Kyungu

Pasteur Willy Kyungu

Originaire de la Province du Katanga, en République Démocratique du Congo, le frère Willy Kyungu Kat... Lire la suite

Sœur Christine Kasongo Beyuna

Sœur Christine Kasongo Beyuna

La Servante du Seigneur «Chère Maman» - c’est ainsi que préfèrent l’appeler souvent ceux qui lui son... Lire la suite

La Gerbe Agitée (Fr David Kala…

Le groupe la gerbe agitée est résultat de la vision évangélique du frère DAVID KALALA BANZE de Lubum... Lire la suite

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Le groupe de musique chrétienne Dieu fait grâce est une création de la Sœur Mado Safi. Il existe dep... Lire la suite

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwamba)

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwam…

Le groupe Shalom  a été créé en 2008 par la sœur Nénette Mwamba. Son objectif est louer Dieu et évan... Lire la suite

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Le groupe SALEM de la sœur Mireille Mbayo a été créé en 2003 dans la ville de Kinshasa en République... Lire la suite

  • Contact

Pour tout renseignements

Téléphone : +243 994 702 797
    +243 825 984 121
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Adresse : Immeuble Virunga
    5eme Niveau
    Boulevard du 30 Juin
    Commune de la Gombe
    Kinshasa / RD Congo

 

Visiteurs

1684022
Aujourd'hui
Cette semaine
Ce mois
Tout
1467
2575
28906
1684022

Votre IP: 54.81.46.194
le 22/08/2017 , 22:38:30

Restez connecté(e)

Copyright © Nabii Samweli House 2017 - Tous droits réservés