Kinshasa - RD Congo : 22 aot 2017.

mercredi, 02 août 2017 14:01

EGLISE AUJOURD’HUI. Connaître le rôle d’un berger/pasteur

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Beaucoup ne connaissent  pas réellement quel  est  exactement le rôle d’un berger ou d’un pasteur. De prime abord, il faut reconnaître qu’il s’agit d’un ministère divin, c’est-à-dire lié à Dieu ; et de ce fait, c’est Dieu qui en établit la responsabilité. Dieu qui appelle au pastorat exige un profit et attend de celui qui a dit oui à son appel une disponibilité pour le service. Dommage que beaucoup de ceux qui se disent appelés au ministère pastoral ne savent pas précisément à quoi ils ont été appelés, quel est le rôle qu’ils doivent jouer, quelles sont leurs responsabilités.

L’apôtre Paul savait à quoi il a été appelé. Il le dit pratiquement dans ses lettres qu’il a adressées aux églises. Dans sa lettre adressée à l’église de Rome, Paul dit ceci : « Paul, serviteur de Jésus-Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l’Evangile de Dieu… » Romains 1 : 1. L’apôtre est sûr de son appel : il est serviteur, élevé au rang d’un envoyé pour proclamer le message du salut. Il est sûr qu’il n’a pas été désigné par un homme ou par des hommes, mais par Dieu seul. Il le dit au verset 5 : « …par lui (Jésus-Christ) nous avons reçu la grâce et l’apostolat pour amener à son nom à l’obéissance de la foi tous les païens… ». Il le confirme dans Galates 1 : 1 où il dit : « …apôtre, non de la part des hommes, mais par Jésus-Christ et Dieu le Père… »

Il  est à l’aise pour spécifier l’objectif de sa mission : amener tous les païens du monde à croire en Jésus.  Il en tire le zèle quand il accomplit sa mission comme il le dit dans Romains  1 : 15 : « Ainsi, j’ai un vif désir de vous annoncer aussi l’évangile, à vous qui êtes à Rome. »

De ce fait, il est très important que ceux qui sont appelés sachent que Dieu attend beaucoup d’eux dans le rôle qu’ils doivent jouer là où ils sont.

QUI EST BERGER ?

La Bible indique clairement comment Dieu voit le pasteur et ce qu’il attend de lui. Pour Dieu, le pasteur, c’est quelqu’un qui est mis à part pour lui, il est un don de Dieu pour l’église comme le dit Ephésiens 4 : 11-12. Chaque pasteur devrait avoir conscience d’un appel du Seigneur à être un ministre de l’Evangile. Il est important de noter que ce n’est pas parce qu’un homme se sent poussé par Dieu qu’il devrait souhaiter exercer le ministère pastoral. Non pas parce que qui le veut le fait,  c’est un appel. Un homme qui s’appelle lui-même au ministère est uniquement poussé par ses propres désirs.

L’homme appelé au ministère pastoral doit se voir comme serviteur de Dieu dans l’église. D’où, il est tenu à obéir aux instructions du maître, ne faire que ce que Dieu recommande parce qu’il devra rendre compte. Voilà pourquoi, il doit accomplir les plans de Dieu qui veut que tous soient sauvés et parviennent à la repentance.

Le pasteur est un gérant, un gestionnaire, un simple intendant des biens de Dieu qu’il doit gérer selon les instructions. Dieu lui a confié un dépôt de trésors (Evangile) à gérer d’une manière  fidèle.

Sur ce point, il y a lieu d’insister que l’Evangile appartient à Dieu, à Jésus-Christ, et que le pasteur n’est qu’un porte-parole. Paul le reconnaît : « C’est pour cet Evangile que j’ai été établi prédicateur et apôtre, chargé d’instruire les païens » 2Timothée 1 : 11. L’apôtre accentue ici pour rappeler que le rôle principal du pasteur consiste à annoncer l’Evangile pur et authentique qui apporte le salut. C’est une interpellation pour tous les prédicateurs.

Tout celui qui est chargé d’annoncer l’Evangile doit l’apporter tel qu’il est sans l’altérer : amener les païens à la foi en Jésus, un point un trait. Tout ce qu’on peut faire au-delà  n’engage que le prédicateur qui devient infidèle et qui rendra compte le jour du jugement. Jésus prévient quand il dit dans l’Evangile de Matthieu : « Alors je leur dirai ouvertement : je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi… » Matthieu 7 : 23. Ceci voudrait dire qu’il y a des bergers prédicateurs que Dieu ne connaît pas malgré les œuvres qu’ils accomplissent.

Donc, on peut comprendre que le fait d’apporter un autre Evangile que celui de faire convertir les païens est une falsification du rôle du pasteur. Il n’appartient pas  au prédicateur de promettre montagnes et miel ; c’est l’apanage de Dieu seul qui en distribue à ceux qui ont le cœur entier  tourné vers lui. Il ne suffit pas de proclamer monts et merveilles pour voir ces choses s’accomplir, mais il faut savoir que c’est Dieu seul qui connaît particulièrement chaque croyant et il sait ce qu’il lui faut : voiture, maison, voyage, mariage…

Si un pasteur ne prêche pas l’Evangile qui conduit à la foi en Jésus-Christ, il ne parle pas pour Dieu mais pour lui-même. Paul dit : «  Nous ne nous prêchons pas nous-mêmes ; c’est Jésus-Christ que nous prêchons, et nous nous disons vos serviteurs à cause de Jésus » 2 Corinthiens 4 : 5.

La prédication est la tâche principale du berger ; et il doit bien le faire. Jésus se nomme le « bon berger » pour apostropher qu’il y a des mauvais bergers qui malmènent le troupeau. Comment ? Par la mauvaise nourriture qu’ils donnent  et qui rendent chétives les brebis. Il y a beaucoup de chrétiens qui ne croissent pas vers la maturité malgré tous les temps qu’ils ont passé à l’église. C’est parce que la nourriture n’est pas appropriée.

Noter que ce n’est pas parce qu’on donne la paille qu’on peut dire qu’on a bien nourri les brebis, mais il faut donner la paille appropriée aux brebis pour leur croissance. Il en est de même pour les chrétiens. Il faut savoir ce qu’il faut donner pour favoriser la croissance vers la maturité. Dieu attend du pasteur qu’il nourrisse les fidèles avec une nourriture appropriée : sa parole. En dehors  de la parole de Dieu, le pasteur n’a pas prêché et n’a pas nourri correctement les fidèles.

Nous résumons que le pasteur ne parle pas en son propre nom mais de la part de Dieu.  Il n’a rien d’autre que le message de Dieu à transmettre. Ce que Dieu veut, c’est d’apporter ce qu’il a apprêté ; ne rien ajouter, ne rien retrancher. Le pasteur doit donc se conformer à cette instruction divine sinon ça sera la rébellion. Le sujet de la prédication et de l’enseignement du pasteur doit être la parole de Dieu qui est communiquée avec clarté, avec conviction, avec compassion, avec courage et sans compromis.

ETRE UN BON BERGER

Nous avons dit plus loin qu’il ne suffit pas d’être berger, mais il faut être le bon berger pour mieux prendre soin des brebis mises à sa charge. Jésus lui-même s’identifie comme un bon berger pour se distinguer de faux. « Moi, je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. Mais le mercenaire, qui n’est pas berger et à qui les brebis n’appartiennent pas, voit venir le loup, abandonne les brebis et s’enfuit. Et le loup s’en empare et les disperse. Ce qu’il est mercenaire et qu’il ne se met pas en peine des brebis. Moi, je suis le bon berger. Je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent » (Jean 10 : 11-14).

Jésus montre la différence entre une personne qui prend soin des brebis pour l’argent « employé » et le vrai berger qui donne sa vie pour protéger ses brebis (Jean 10 : 15,16). Ils sont nombreux ceux qui se font bergers pour de l’argent et ils sont découverts facilement. S’ils peuvent se repentir, le Seigneur s’en réjouira parce que beaucoup de gens viendront à lui.

Ben

Lu 19 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  • Les artistes

  • 1
  • 2
  • 3
Prev Next
Les BIKORO Singers

Les BIKORO Singers

Initiée par papa Charles NGILA, dans le village de NGELO MONZOI, territoire de Bikoro, province de l... Lire la suite

Les Chérubins

Les Chérubins

Le Groupe de louange et d’adoration « Les chérubins » passe pour le plus instable de la Paroisse «... Lire la suite

Eclat du Ciel

Eclat du Ciel

C’est Pierre Corneille, poète français du XVI ème  siècle, qui a mis ces mots restés dès lors histor... Lire la suite

Les exilés de Sion

Les exilés de Sion

« Si leur histoire m’était contée… »Ce Groupe musical n’a été découvert du grand public qu’à travers... Lire la suite

Pasteur Willy Kyungu

Pasteur Willy Kyungu

Originaire de la Province du Katanga, en République Démocratique du Congo, le frère Willy Kyungu Kat... Lire la suite

Sœur Christine Kasongo Beyuna

Sœur Christine Kasongo Beyuna

La Servante du Seigneur «Chère Maman» - c’est ainsi que préfèrent l’appeler souvent ceux qui lui son... Lire la suite

La Gerbe Agitée (Fr David Kala…

Le groupe la gerbe agitée est résultat de la vision évangélique du frère DAVID KALALA BANZE de Lubum... Lire la suite

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Dieu fait grâce (Sr Mado Safi)

Le groupe de musique chrétienne Dieu fait grâce est une création de la Sœur Mado Safi. Il existe dep... Lire la suite

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwamba)

Groupe Shalom (Sr Nenette Mwam…

Le groupe Shalom  a été créé en 2008 par la sœur Nénette Mwamba. Son objectif est louer Dieu et évan... Lire la suite

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Salem (Soeur Mireille Mbayo)

Le groupe SALEM de la sœur Mireille Mbayo a été créé en 2003 dans la ville de Kinshasa en République... Lire la suite

  • Contact

Pour tout renseignements

Téléphone : +243 994 702 797
    +243 825 984 121
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Adresse : Immeuble Virunga
    5eme Niveau
    Boulevard du 30 Juin
    Commune de la Gombe
    Kinshasa / RD Congo

 

Visiteurs

1684014
Aujourd'hui
Cette semaine
Ce mois
Tout
1459
2567
28898
1684014

Votre IP: 54.81.46.194
le 22/08/2017 , 22:38:03

Restez connecté(e)

Copyright © Nabii Samweli House 2017 - Tous droits réservés