Kinshasa - RD Congo 20/10/2019:

Lettre Pastorale... La moisson sera belle

Depuis quelques semaines, l'armée nationale poursuit l'opération de traque contre les rebelles hutus rwandais des FDLR sans le soutien de la Monusco. Et le moins que l'on puisse dire est que la moisson s'annonce belle. Selon les informations données à la RTNC dimanche dernier par le porte-parole de l'armée, notre confrère Léon Richard Kasonga, nos vaillants soldats ont déjà arrêté plus de 180 rebelles et récupéré une soixantaine d'armes collectives et individuelles.
C'est une nouvelle qui rassure le peuple congolais et ses dirigeants. Notre armée est en train de donner la preuve qu'elle a les moyens de sécuriser la population et de mettre fin au règne des seigneurs de guerre qui ont longtemps fait la pluie et le beau temps à l'Est du pays. Ceux qui hésitaient encore sur la capacité opérationnelle de nos forces de défense peuvent également se rendre à l'évidence.
Lentement mais sûrement, la RDC  donne un autre visage à la communauté internationale, celui d'un pays en pleine renaissance qui a cessé d'être une jungle où règne la loi du plus fort, celui d'une nation qui, après avoir reçu le soutien des autres, est maintenant à mesure de prendre soin d'elle-même et de voler si nécessaire au secours d'autres Etats menacés de désintégration comme la RCA.
Beaucoup de commentateurs estimaient que l'offensive contre les FDLR ne pouvait pas commencer sans l'appui logistique et stratégique de la Monusco. La réalité du terrain est en train de prouver le contraire. Et c'est une très bonne chose car depuis plus de quinze ans qu'elle est présente en RDC, la force onusienne n'a pas convaincu sur sa volonté réelle de mettre fin à la tragédie insoutenable que vivent les populations de l'Est du pays. Aussi faut-il apprécier que la RDC prenne enfin sa sécurité en charge au lieu de confier son destin entre les mains de la communauté internationale qui a son propre agenda et, sans aucun doute, ses propres intérêts.
Mabanzo/LVM 158

Copyright © 2019 Nabii Samweli House - Tous droits réservés.