Kinshasa - RD Congo 26/08/2019:

JOIE D’UNE MINUTE : Les Kuluna de Malueka refont surface

Nous annoncions dans une de nos dernières éditions que les Kuluna de Malueka étaient mis en déroute par la Police, et que la population s’en est réjouie largement. C’était une joie éphémère qui s’est estompée juste au clair de la lune, juste un matin ;  et alors reprenne la série avec ces jeunes délinquants qui ont investi de nouveau leur champ d’action.

Ce qui s’est passé, c’est que les policiers appelés « Ujana » auraient débordé dans leurs actions, jusqu’à frapper à la mort ; et les délinquants se sont décidés de revenir pour se venger, en attaquant le bureau des policiers qui ont vidé l’endroit.

Sur la scène, les Kuluna semblent remporter parce qu’ils ont repris à opérer : insécuriser la population de cette partie de la commune de Ngaliema.

Il est hasardeux de se promener le soir ; surtout pas la nuit dans ce quartier de Lukunga. C’est à son risque et péril qu’il faut fréquenter ce coin à des heures tardives.

Ces délinquants peuvent attaquer aussi la journée s’ils ont des objectifs à réaliser, tel  que rançonner pour se faire de l’argent, ou rendre compte à quelqu’un. « Où est le général Kasongo Sylvano », s’écriait  un habitant du quartier qui s’étonne de voir la Police abdiquer devant des jeunes qui n’ont que des armes blanches. 

C’est un signe qui démontre l’incapacité de la Police à maîtriser ces bandits qui sont très dangereux pour la population.

« Comment le général Kanyama a pu rayer ce phénomène en rendant au silence ces délinquants ? », se demandait une femme abasourdie devant le silence de la Police qui aime s’en prendre pauvres vendeurs à la sauvette. « Pourquoi s’en prendre aux femmes qui se débrouillent pour faire vivre leurs progénitures ; et pourtant, les Kuluna s’en prennent à tout celui qui passe devant eux », a-t-elle poursuivi. C’est une véritable bombe à retardement qui pourrait éclater d’une heure à l’autre si les services de sécurité ne prennent garde devant ce phénomène. Ces jeunes représentent un grand danger pour la ville si pas pour le pays, parce qu’ils se répandent à travers la RDC où ils se signalent déjà dans certaines provinces où ils sont actifs et créent l’insécurité.

La plus haute autorité est tenue à prendre des mesures draconiennes pour endiguer  une fois pour toutes ces bandits qui effraient les policiers sur leur passage les policiers bien formés pour les faire taire.

De tout cela, la question de savoir pourquoi les policiers envoyés sont prêts à détaler face aux kuluna.                     

Ben

Copyright © 2019 Nabii Samweli House - Tous droits réservés.